Camille a des mots

Ce blog est le fourre tout d'une CAmille de Paris mais aussi un peu d'ailleurs....J'écris mes histoires, donne mes avis, partage des infos et des bons plans ... Enfin, je blablate quoi.... Il est de coutume de laisser une citation? Celle qui me guide :

03 mai 2007

LE DEBAT ROYAL/SARKOZY

diapo_SGEHier soir, je me suis inscrustée chez ma copine L. qui elle a la télé. La télé, je n'en voulais pas mais là, franchement, je ne voulais pas rater le débat. La salade engloutie, on s'est confortablement installé et nous avons écouté attentivement. On connaît leur cheval de bataille donc, ce n'est pas le programme qui m'intéressait mais réellement la bataille.

J'attendais la joute, les piques, la bagarre politiquement correcte !! Et je dois dire que j'ai découvert les deux personnages sur un nouveau jour. Ségolène Royal en plus d'être très classe et tout simplement magnifique (je veux la même chemise qu'elle !!), s'est montré piquante, sûre d'elle. COM-BAT-TANTE !! Et j'avoue que c'est ce que j'attendais. En effet, c'est un débat, c'est LE débat unique qui enfin permet de voir les deux candidats face à face. Et là, elle s'est défendue, c'est avec toutes ses tripes qu'elle a tour à tour exposé, interrogé voire même provoqué Nicolas Sarkozy. Quelques bafouilles viennent entacher sa ligne de conduite et c'est bien dommage. Mais sur son visage, on voyait la jouissance que lui procurait le débat, elle était heureuse d'être là et je ne l'ai jamais vu aussi naturelle. Finalement, le combat est ce qu'il lui convient (toutes les chaînes ont relaté le débat de 1993 entre ces deux mêmes protagonistes et déjà, elle le mouchait!), elle aime le répondant. Elle n'a jamais lâché sa position, elle a toujours veillé à avoir le dernier mot et en plus, par chance, c'est elle qui faisait la conclusion du débat. Enfin nous quittions BisounoursLand pour la terre ferme et véritable de la France.

En face, je me suis demandée s'il y avait eu un quelconque transfert mais Nicolas Sarkozy a fait preuve de nunuchisme intensif. Il était mou, contenu, pas du tout ravi d'être à sa place. Par deux fois il a appelé PPDA à la rescousse en le prenant à témoin (et Arlette Chabot alors? Elle ne compte pas comme journaliste?). Au fur et à mesure du débat, il ne regardait plus Ségolène Royal en face mais soit les journalistes, soit ses petits papiers. Où étaient passés son assurance? Son applomb? Il se voulait calme et posé, je l'ai trouvé inconsistant. Il a même été jusqu'à laisser les 3 dernières minutes qu'il lui revenait argant que ce n'était pas le temps mais la qualité de débat qui comptait. N'empêche, il n'a pas répondu aux dernieres arguments de Madâme Royal. Il s'est dégonflé comme une baudruche.

J'en conclu donc que Nicolas Sarkozy n'est pas un homme de débat. Je ne sais pas s'il est sous calmant permanent (puisqu'on lui a tant reprocher son "exitation permanente") mais en tous cas, moi, ça me donne l'image d'un homme qui sait prendre des décisions, mais seul car pas très à l'aise dans les débats. Ségolène Royal m'a quant à elle montré qu'elle savait diriger, conduire un débat (parce que c'est ce qu'elle a fait la maligne, elle a mis sur la table les sujets qui la préoccupaient). Je dois avouer qu'elle a dominé cette partie! Tiens, elle n'a presque pas parlé comme une maîtresse d'école !! Elle était pleine de défi et c'est ce qui me plaisait et ce jusqu'au bout ! Alors que Nicolas Sarkozy a utilisé sa dernière cartouche en lui envoyant des fleurs (parce que c'est une femme) pour lui témoigner toute son admiration, elle, drapée dans sa dignité, a répondu qu'elle n'avait pas d'opinion sur la personnalité de son adversaire mais qu'elle tenait plutôt à la qualité des débats !!

Plus de jouxte aurait été un peu plus passionnant (quoiqu'on a déjà pas mal hurlait et rigolait à chaque fois que Ségolène envoyait Nicolas dans les cordes) mais je suis contente d'avoir regardé la TV hier soir....

Posté par LMofH à 21:47 - Politiquement objective..... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire