Camille a des mots

Ce blog est le fourre tout d'une CAmille de Paris mais aussi un peu d'ailleurs....J'écris mes histoires, donne mes avis, partage des infos et des bons plans ... Enfin, je blablate quoi.... Il est de coutume de laisser une citation? Celle qui me guide :

07 janvier 2008

"GOGUMA" de Caroline Cartier


« Goguma » de Caroline Cartier (extrait)
envoyé par quaibranly

DIASPORA, exposition terminée sur une idée de Claire Denis.
Diaspora présente des oeuvres d'art contemporain spécialement conçue et produites pour l'exposition : elles incarnent toutes l'apport de la diaspora africaine dans les régions du monde qui l'ont reçue et qui la reçoivent encore.


En fait, je n'ai pas vu tout Diaspora rapport au fait que le samedi j'avais fait une nuit blanche, que je me suis tout de même traînée au Quai Branly car je voulais absolument voir l'expo sur le Bénin dont c'était le dernier jour. Et comment dire.... aller voir une expo dont c'est le dernier jour, qui est gratuite ce jour là et à 17h30.... c'est limite de la flagellation.... Mais d'où je raconte ma vie moi?!!

M'enfin!

Sortie de Bénin, je passe par Diaspora. Je jette un oeil rapide car les gardiens sont à nos trousses. Je tombe sur l'oeuvre de Caroline Cartier (Le quartier de Caroline Cartier sur France Inter) qui est une référence que je connais et que j'aime bien. Sa performance ici est, toujours à base d'enregistrement, de diffuser dans une cabine, très sombre, à la mise en scène simple avec quelques jouets, des conversations d'enfants sur l'origine, la couleur de peau...

C'était mignon (Vous pouvez écouter l'extrait). Puis d'un coup, ça, par une petite fille :

"En Afrique, il fait toujours beau. C'est comme le Paradis.
Enfin, je n'y suis jamais allée. Au Paradis.
"

Et là, je ne sais pas pourquoi, ces quelques mots m'ont fait monter les larmes aux yeux. Je suis alors sortie de la boîte noire.... "Goguma", ça veut dire ne pleure-pas....


Posté par LMofH à 12:38 - La culture ce n'est pas de la confiture - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire